Espagne


En 2010, l’agriculture occupe 7% de la population active et contribue pour 2,6 % au PNB du pays.

Même si l’Espagne tire aujourd’hui le plus de revenu du tourisme, elle est une puissance agricole incontestée. Avec 25 600 000 hectares consacrés à l’agriculture, soit 50 % de la surface totale du pays, l’Espagne possède la deuxième plus grande surface agricole utile de l’Union Européenne, juste après la France. La taille moyenne des exploitations espagnoles est de 21 hectares et se situe juste au-dessus de la moyenne européenne (18,5 hectares).

En comparaison avec la plupart des autres pays européens, l’Espagne est davantage soumise aux variations météorologiques interannuelles. Ainsi, la production agricole espagnole peut varier de 20% d’une année sur l’autre, ce qui la rend plus vulnérable. Avec ses nombreuses côtes, l’Espagne est un des pays les plus aquacoles de l’UE. Par ailleurs, à l’intérieur de la péninsule (Castille, Nord-Ouest) les conditions sont difficiles et lorsque l’agriculture y est possible, on y trouve la culture de céréales, de pommes de terre, d’oléagineux et de betteraves à sucre.

Les zones irriguées (huertas) des grandes vallées et des plaines côtières produisent des fruits (agrumes) et des légumes (tomates). Ces productions sont en bonne partie destinées aux exportations ainsi qu’au marché intérieur et à l’industrie des jus et des conserves. La production des fruits et des légumes représente le premier secteur agricole espagnol (plus d’un quart de la production finale au niveau économique). C’est aussi le secteur le plus dynamique. Le vignoble espagnol est aussi le plus étendu de l’Union européenne (plus d’un million d’hectares) avec des vignobles de qualité qui s’affirment (3ème rang mondial pour la production de vin derrière la France et l’Italie). Enfin l’Espagne est surtout connue pour ses oliveraies : c’est le premier producteur mondial d’huile d’olive.

Le cheptel se compose de bovins, d’ovins (la production ovine et caprine représente aujourd’hui 25 % de la production communautaire) et de porcins (2ème rang des producteurs européens). La pêche est également très active.

La péninsule Ibérique produit des aliments gorgés de soleil qui se sont affirmés sur le marché européen, elle importe cependant aujourd’hui encore beaucoup de blé, de lait et de viande bovine.

Voir le texte

Le petit plus du pays

Elevage Ovin et race Mérinos en Estreamdure

5 JOURS / 4 NUITS

L’Espagne compte environ 16 millions de brebis. L’Extremadure reste la plus grosse région en brebis viande avec un effectif estimé à 3 millions. La part des brebis laitières est de l’ordre de 50 000 brebis. La Mérina est quasiment la seule race présente sur ce territoire. En quelques années, la production ovine de cette région à profondément évolué. La filière s’est organisé sur deux piliers coopératifs afin de renforcer la production.

Agriculture de tradition

6 JOURS / 5 NUITS

Ce voyage sera à la fois culturel et technique. D’une part vous découvrirez les références culturelles emblématique de l’Espagne : l’Alhambra, le flamenco, les tapas, Cordoue et Séville, d’autre part vous ferez de nombreuses visites techniques représentative de l’agriculture andalouse : producteur d’huile d’olive, producteur de jambon d’Espagne, fromagerie, etc.


Demande de devis gratuit VOUS AVEZ UN PROJET, PARLONS-EN : 01 45 46 89 78



Espagne