Zambie


La Zambie jouit d’un potentiel agricole impressionnant, ce qui a lui valu de figurer un temps à la pointe de la « révolution verte », notamment grâce à du maïs hybride dont les rendements ont pulvérisé des records dans les années 1960. Toutefois, malgré un climat favorable, des terres fertiles et des ressources en eau représentant 40 % de l’eau disponible dans toute l’Afrique Australe, ce potentiel est encore largement inexploité. Seuls 14 % de l’ensemble des terres cultivables – lesquelles représentent 58 % du territoire – sont actuellement exploitées. Et malgré des récoltes de maïs exceptionnelles, l’agriculture ne représente toujours que 20 % du PIB alors que ce secteur emploie à peu près 85 % de la population.

Une des raisons de cette faible productivité agricole peut être cherchée dans la forte dépendance de la Zambie face à l’exploitation du cuivre : le pays est en effet le plus grand producteur de ce métal sur le continent africain et ce secteur a ainsi généralement bénéficié de la majorité des investissements par priorité sur l’agriculture. La privatisation des mines de cuivre que possédait l’état, les prix élevés de ce métal sur les marchés et les investissements étrangers ont renforcé l’économie entrainant ainsi une forte croissance du PIB de près de 6 % ces dernières années. Et pourtant plus de 60 % des 13 millions d’habitants que compte la Zambie vivent toujours dans la pauvreté et dépendent d’une agriculture de subsistance de petite échelle pour (sur)vivre.

Le pays se divise en trois régions agro-écologiques principales : le sud-est aride où poussent en abondance des acacias ; la région centrale qui s’étend d’est en ouest – la plus productive du point vue agricole grâce à des précipitations plus importantes ; et enfin le nord, région où l’on retrouve les plus fortes précipitations, et qui est parfaitement adaptée pour la culture du riz, du manioc, des ananas et des bananes.

Les cultures vivrières, et notamment le maïs, le sorgho, le riz, le mil et le manioc, sont principalement exploitées par des petits agriculteurs, mais le secteur privé a poussé le gouvernement à libéraliser le marché des productions vivrières pour attirer les investissements commerciaux. Ainsi par exemple, une partie du maïs en Zambie est produit par des agriculteurs commerciaux, mais ces derniers abandonnent de plus en plus cette culture, lui préférant des alternatives commerciales plus lucratives comme les graines de soja.

Les principales cultures d’exportation en Zambie sont le tabac (98 % de la production est exportée), le coton, le thé et le café.

Quelques industries zambiennes d’exportation connaissent une croissance très rapide : la floriculture, qui exporte des roses pour environ 40 millions US$ chaque année, en fait partie. Plus de 60 variétés de roses fraîches, telles que la Tropical amazon ou encore la Red calypso, représentent 95 % de la production floricole, le reste étant constitué de fleurs d’été comme les amaranthes et les buplèvres. Le secteur emploie plus de 6.000 personnes dont la moitié sont des femmes. Le cuir et les peaux – principalement du cuir d’origine bovine, mais également des peaux de crocodiles, d’autruches et de serpents – sont eux aussi des produits d’exportation prisés, tant au niveau régional qu’à l’échelle mondiale, et particulièrement à destination de l’Italie, de la Chine et de Hong Kong, pour la confection d’articles de mode, vêtements ou chaussures.

Voir le texte

Le petit plus du pays

Filières concernées

Découverte Générale

Au rythme du Zambèze

10 JOURS / 9 NUITS

Voyage d’immersion au coeur de l’Afrique australe où vous découvrirez une nature exceptionnelle et authentique : le parc national du Lower, la région agricole de Chisamba, les Chutes Victoria, autant de lieux qui vous séduiront par leur authenticité. Ce sont des paysage uniques et une faune sauvage exceptionnelle que vous découvrirez lors de safaris à pied, en 4x4 ou en bateau, lors de croisière sur le fleuve du Zambèze. Mais c’est aussi et avant tout une rencontre avec un peuple, qui saura vous faire découvrir leur agriculture, leur façon de travailler et exploiter leur terre dans cette Afrique sauvage. De grands moments de nature et d’émotions en perspective !


Demande de devis gratuit VOUS AVEZ UN PROJET, PARLONS-EN : 01 45 46 89 78