Roumanie


En 2009, le secteur agricole roumain occupe 28,7% de la population active et contribue pour 6% au PNB du pays. Le développement agricole et rural constitue un enjeu majeur pour cet ancien grenier de l’Europe.

Sur un total de 23,8 millions d’hectares que compte la Roumanie, 28% sont couverts de forêts et plus de 60 % sont occupés par des activités agricoles. Les structures très hétérogènes des exploitations agricoles font que l’agriculture roumaine est très fortement duale. La taille moyenne d’une exploitation agricole est de 4 hectares seulement. L’autosubsistance paysanne est très répandue et les tentatives de remembrements volontaires se sont soldées par des échecs jusqu’à présent. En 2010, on constate de très gros écarts : 30% de la SAU est exploitée par des unités de moins de 5 ha qui représentent plus de 90% des exploitations, 18% par des unités de 5 à 50 ha et 53% par des unités de plus de 50 ha.

Les ressources agricoles sont diversifiées. Grâce à des sols très fertiles, les riches plaines agricoles de la Valachie et de la Moldavie sont le domaine privilégié des cultures : céréales, betterave à sucre, cultures maraîchères et tournesol. Les principales productions végétales sont le maïs et le blé, mais les rendements sont encore faibles. Les collines subcarpatiques et la Transylvanie sont occupées par des vergers et des vignobles. La pomme de terre est cultivée dans les bassins intramontagneux.

Le secteur viticole compte, en 2009, 181 000 ha de vignes dont un peu plus de 90 000 ha en vignes nobles. La production de vin est de 6,7 millions d’hectolitres, dont 4,8 millions d’hectolitres commercialisés en Roumaine sous forme de vin de table.

L’élevage est important, notamment le cheptel ovin et caprin suivi par la volaille, le cheptel porcin et le cheptel bovin. L’élevage ovin transhumant se perpétue dans les montagnes.

La pêche à l’esturgeon, caviar, est pratiquée dans la Dobroudja et le delta du Danube.

L’exploitation forestière (résineux, hêtres, chênes) dans les Carpates se développe rapidement.

Voir le texte

Le petit plus du pays

Immersion agricole roumaine

6 JOURS / 5 NUITS

Membre de l’UE depuis 2007, la Roumanie n’en est pas moins farouchement attachée à ses traditions. La culture roumaine se définit avant tout par son caractère rural. Il n’est pas rare de croiser des charrettes tirées par des chevaux avec comme arrière-plan des montagnes verdoyantes et leurs troupeaux de moutons. C’est dans cet univers plein de charme que vous passerez 6 jours à découvrir l’agriculture du pays.

La filière ovine roumaine

5 JOURS / 4 NUITS

Lors de ce séjour à l’Est, c’est toute la filière ovine que vous verrez : fermes, élevages et exploitations vous ouvrent leur porte afin de vous faire découvrir les méthodes d’agriculture roumaine.


Demande de devis gratuit VOUS AVEZ UN PROJET, PARLONS-EN : 01 45 46 89 78



Roumanie